Collègues

Le Financement

Comment faire financer votre formation ?

Vous souhaitez obtenir une prise en charge financière de votre formation ?

 

Il vous appartient de faire les démarches.
Soumettez votre demande à votre employeur, il se doit de vous proposer des formations dans le cadre du plan de développement des compétences.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11267 

 

Certains de nos services sont éligibles au CPF, contactez-nous pour en savoir plus.

 

Votre demande de formation a été acceptée ?
Transmettez-nous votre numéro de dossier émanant de l’organisme collecteur. 

Si l’accord de prise en charge ne nous parvient pas avant le début de la formation, la totalité des frais de formation vous sera facturée. Le remboursement sera alors à réclamer à votre OPCO. 

 

Pour plus d’informations,
rendez-vous sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N177

Comment financer un bilan de compétences ?

Il existe différents dispositifs qui vous permettent d’obtenir un financement.

Récemment, le bilan de compétences a été rendu éligible au Compte personnel de formation (CPF). Ce dispositif remplace le Droit Individuel à la formation (DIF).

Nos bilans de compétences sont éligibles au CPF, contactez-nous pour en savoir plus ou rendez-vous sur https://www.moncompteformation.gouv.fr/

 

Chaque année, un salarié à temps plein cumule 24 heures de formation. Ces heures peuvent être mobilisées à tout moment pour financer un bilan de compétences. En effet, le salarié gère son compte CPF depuis la plateforme moncompteformation.gouv.fr, il peut ainsi utiliser ses heures en dehors du temps de travail pour faire un bilan de compétences. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’en informer son employeur. Les demandeurs d’emploi peuvent également utiliser leurs heures pour faire un Bilan de compétences.
Le code CPF du Bilan de compétences est le 203. Ce code vous permet de monter un dossier de formation pour le Bilan depuis votre compte.
Le bilan de compétences peut être financé par le Plan de formation de l’entreprise.

Dans ce cas, le Bilan de compétences est souvent à l’initiative de l’employeur qui propose au salarié de faire un Bilan. Le salarié n’est pas dans l’obligation d’accepter et les conclusions du Bilan de compétences ne sont pas communiquées à l’employeur.

 

Le salarié peut aussi faire une demande de financement auprès du Fongécif, qui prendra en charge une partie ou la totalité à hauteur de 24 heures de prestation maximum.

 

Enfin, que vous soyez salarié ou demandeur d’emploi, vous pouvez financer le bilan de compétences par vos propres moyens. Pour rappel, si vous souhaitez réaliser un bilan de compétences sur votre temps de travail, vous devez faire une demande de congé de bilan de compétences. Pour cela, si vous êtes salariés en CDD, vous devez justifier de 24 mois d’expérience professionnelle (consécutives ou non) et de 4 mois de travail au cours des 12 derniers mois.
Pour le salarié en CDI, il faut justifier de 5 années d’expérience professionnelle (consécutives ou non) et d’un an au sein de l’entreprise dans laquelle la demande est formulée.